Portrait du Médiateur

Diplômé en ingénierie pétrolière de l’Université de Californie du Sud, aux Etats-Unis en 1971, M. Adama TOUNGARA, est un icône du secteur des mines et du pétrole en Côte d’Ivoire où Il est  présenté comme le père des hydrocarbures par les spécialistes du milieu.

Nommé Conseiller Spécial du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY pour les questions de pétrole, il a activement participé, au développement des hydrocarbures en Côte d’Ivoire. Il a débuté sa carrière professionnelle comme directeur des hydrocarbures de 1971 à 1975. Il a occupé divers postes de responsabilités dans les Institutions de pétrole tant en Côte d’Ivoire qu’à l’international :

Au plan national :

  • Président Administrateur Délégué de la Société Ivoirienne de Raffinage (1973-1981) ;
  • Administrateur de la Société Ivoirienne des Pétroles (1975-1982) ;
  • Directeur Général de la Société Nationale d’Opérations Pétrolières Côte d’Ivoire (1975-1981)
  • Administrateur de SHELL Côte d’Ivoire (1975-1981) ;
  • Président Directeur Général de la Société Multinationale de Bitume (1979-1981) ;
  • Président Directeur Général et Vice-président de la Société Ivoirienne de Pétrole en 1993

Au plan international :

  • Membre du Comité national de la Conférence mondiale sur l’énergie, de la Société des Ingénieurs de Pétrole (AIME), de l’Association Africaine des Raffineurs et des Distributeurs de Pétrole (ARDIP) ;
  • Consultant de plusieurs Gouvernements Africains et de Société Pétrolières Internationales, Monsieur Adama TOUNGARA a participé à plusieurs colloques et publié d’importants travaux sur le pétrole et l’énergie. On peut citer entre autres : Document du Gouvernement de Côte d’Ivoire, publié en Décembre 1979 ; « Toward and Hydrocarbon Policy Formulation », présenté aux Nations Unies lors du séminaire inter-régional sur le raffinage du pétrole dans les pays en voie de développement ; « Energy Planning Policy in Côte d’Ivoire » présenté aux Nations Unies à un groupe ad ‘hoc d’experts en planification de l’énergie dans les pays en voie de développement (New-York) ; « Les industries pétrolières nationales en Afrique », cas de la Société Nationale d’Opérations Pétrolières de la Côte d’Ivoire (PETROCI) (ESA/ NRET/ ACH/ 12 documents).

Sa riche carrière va le conduire au Gouvernement au poste de Ministre du Pétrole et de l’Energie de 2010 à 2017, puis de Ministre-Conseiller du Président de la République, de 2017 jusqu’à sa nomination, le 4 avril 2018 à la tête de l’Institution ‘’Le Médiateur de la République’’.

Le 3e Médiateur de la République de Côte d’Ivoire, qui a prêté serment le 24 mai 2018 entend insuffler une dynamique nouvelle à l’Institution de médiation ivoirienne.  « Je veux conduire une médiation plus dynamique, proactive et ouverte. Je veux une médiation qui va vers les conflits et non les laisser prendre de l’importance ».