A LA UNEActualitésAUDIENCES

L’Ambassadrice de Suisse s’imprègne des missions du Médiateur de la République

Le Médiateur de la République, Adama TOUNGARA, a reçu en audience, le lundi 8 février 2021, au 19e étage de l’Immeuble EECI, au Plateau, l’Ambassadrice de Suisse en Côte d’Ivoire, Anne LUGON-MOULIN.

A sa sortie d’audience, la diplomate s’est réjouie des informations reçues relativement à la mission du Médiateur, à son rôle dans le règlement des conflits entre les populations, à sa place sur le plan institutionnel.

Elle a également salué les actions du Médiateur de la République en faveur de la paix et de la cohésion sociale, notamment ses tournées de sensibilisation et de médiation dans des localités qui ont connu des troubles durant la présidentielle d’octobre 2020, lesquels ont engendré des conflits communautaires. « J’ai vu dans les médias, les missions effectuées par le Médiateur de la République et son équipe, notamment à Bloléquin, Daoukro, M’Batto, Bongouanou, Yamoussoukro, Téhiri et Dabou. En Suisse, nous n’avons pas cette fonction que je trouve essentielle et intéressante, parce que la médiation se positionne comme une voie alternative à des processus juridiques et judiciaires », a-t-elle dit. L’Ambassadrice de la Suisse en Côte d’Ivoire a, en outre, fait savoir que la Suisse étant un État fortement décentralisé, l’État central ne possède pas cette fonction de médiation. « Ce sont plutôt des cantons qui règlent ce genre de litiges à leur manière et non une structure institutionnalisée à cet effet », a-t-elle précisé.