A LA UNEActualitésCEREMONIES

Journée internationale des droits de la femme

Le Médiateur de la République célèbre les femmes de l’institution

Le mardi 9 mars 2021 a été un jour de joie pour les femmes de l’Institution « le Médiateur de la République ». En effet, elles ont été honorées par son premier responsable, Monsieur Adama TOUNGARA, à l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme. Lors d’une cérémonie qui s’est tenue dans la salle de médiation de la Permanence à Abidjan, elles ont reçu des mains du Médiateur de la République des roses rouges.  Selon le Médiateur de la République, il était important pour lui de rendre une fois de plus un hommage aux femmes qui contribuent par leur abnégation dans le travail à la bonne marche de l’organe de médiation. Monsieur Adama TOUNGARA a saisi cette occasion pour exprimer sa volonté de faire respecter le genre entre ses collaborateurs hommes et femmes. « Je vais m’employer à améliorer le pourcentage des femmes», a-t-il laissé entendre. Et d’ajouter qu’il mettra tous les moyens en œuvre pour une égalité salariale entre l’homme et la femme. Mais bien avant l’allocution du Médiateur de la République, Madame Soumahoro Sarah Epse DOGOUAD, Chef de Cabinet et porte-parole des femmes, a traduit toute la reconnaissance des femmes au Médiateur de la République. « Les femmes de l’Institution me chargent de vous transmettre leurs sincères remerciements, pour la confiance placée en elles.  Nous ferons en sorte d’être à la hauteur de cette marque de considération par notre acharnement au travail bien fait ». Poursuivant son intervention, Madame Soumahoro Sarah Epse DOGOUAD a invité les femmes de l’organe de médiation à être des sources de cohabitation pacifique dans leur milieu de vie. « Cette journée qui est la nôtre doit nous amener à prendre davantage conscience de notre rôle, dans la reconstruction de la nation ivoirienne. Chères femmes, nous devons constituer un relais auprès de nos communautés, pour l’atteinte des objectifs de l’institution en matière de cohésion sociale » a-t-elle exhorté.

Comment here